Aller directement au contenu

Catégorie : Humour

Une formule pour réformer : rapetasser sans rapetisser

Êtes-vous de ceux qui s’étonnent de la prodigieuse audience dont jouit aujourd’hui le mot « réforme » ? Pourquoi donc celui qui se présente comme réformateur espère-t-il attirer une sorte de sympathie particulière et quasi automatique ? L’argument électoral porte : on a pu le constater en France lors de la dernière élection présidentielle, où le candidat Sarkozy en a fait son cheval de bataille avec le succès que l’on sait. Par contre, la réalisation des réformes, dans le cas…

Pet de lapin ecclésiastique

 Faut-il en parler ? J’ai mauvaise conscience. Car je voudrais justement suggérer d’en parler moins. Depuis des mois, sinon des années, un flux médiatique nous bassine les oreilles avec les successeurs potentiels d’un digne archevêque de Malines, au demeurant sympathique et apprécié par beaucoup. Au lieu de sortir ce sauveur comme un lapin d’un chapeau, on a préféré, dans un premier temps, passer le troupeau des candidats en revue pour découvrir le mouton noir. Plus d’une…

Le test du passage piéton

Plus souvent qu’à son tour, la vie courante met sur notre route des situations banales, tout à fait insignifiantes a priori. La routine nous les fait traverser machinalement, alors qu’elles peuvent nous éclairer sur nous-mêmes et sur la nature humaine. Un bon exemple serait le passage piéton. En réglementant ce cas dans le code de la route, le législateur en a-t-il entrevu la portée symbolique ? Il a, en tout cas, donné un cadre légal à…

Un siècle en chiffres né

Oserons-nous ne faire ni une ni deux et affirmer que le XXIe siècle est né sous le signe du chiffre ? La vénération du chiffre ne date pas d’hier. Au XVIe siècle déjà, le mercier John Graunt se fit remarquer en appliquant le calcul statistique à la mortalité de la population de Londres ; il espérait contribuer ainsi à la lutte contre la peste. Et l’usage qu’on en a fait depuis lors a montré à d’innombrables reprises…

Qui c’est qui s’y colle, à l’école ?

Plusieurs raisons inviteraient à associer la colle et l’école : non seulement la colle fait partie de l’arsenal scolaire de l’écolier consciencieux, mais elle oblige l’élève moins consciencieux à réparer par une punition, « en retenue », ses écarts de conduite. Une colle, c’est aussi une question très difficile. Sans oublier que, dans l’argot scolaire en France, la colle est l’exercice d’interrogation préparatoire aux examens et aux concours. Mais voici une raison beaucoup plus fondamentale et structurelle d’opérer…

Lesquels iront se rhabiller ?

Après la fièvre de la campagne électorale, voici la fièvre des négociations. Suspense qui risque de se prolonger : tout doit être soigneusement soupesé, non seulement pour que la région soit bien gouvernée, mais pour que l’électeur ne se sente pas trahi et ne décide pas déjà de voter autrement à la prochaine occasion. Qui va endosser le costume du pouvoir ? Est-il trop étriqué pour certains ? Ou trop ample ? Chaque parti est-il bien au courant de…

Remembrement politique

Quand des élections approchent, il est bien naturel que le citoyen cherche à s’informer, à s’éclairer par tous les moyens possibles. Or, la lecture des programmes électoraux et l’audition des tirades de circonstance ne soulèvent pas une passion constante et plongent le citoyen, plus souvent que souhaitable, dans le désarroi ou dans l’ennui. Cherchons une méthode originale de réflexion sur le fait politique et sur les meilleurs acteurs à mettre en scène. Que diriez-vous de…

Enseigner l’humour ?

Comment former les êtres pour qu’ils traversent l’existence de la meilleure façon possible ? Comment pourront-ils se frayer un chemin parmi des circonstances dont certaines sont roses et d’autres « épines » ? Nous sommes tous en quête du « Souverain Bien », comme disaient les Anciens. Et dans les périodes de crise, bien sûr, le bonheur apparaît lointain, mis en question, voire hors de portée. Que pourrait-on enseigner comme compétence qui permettrait d’échapper à la morosité ambiante, de remonter une…

Olaf et la dame grise

Depuis bien longtemps, si longtemps que personne ne parviendrait plus à dire quand, le royaume d’École avait à sa tête un roi. Cela allait de soi puisque l’école a été inventée par un roi, Charlemagne. À travers les siècles, les rois se sont succédé, avec des qualités et des défauts, mais ce qui était attendu d’eux, c’était qu’ils soient bienveillants envers leur royaume. Ce n’est pas une attitude facile. Car ce royaume est immense et…

Un avenir pour l’école ? Croire au Père Noël

Trop souvent peut-être, malgré de vifs souhaits que nous avons au cœur, nous attendons que l’initiative vienne des autres. Nous rêvons, mais sans trop croire à la force puissante et agissante du rêve. Comme si son contenu ne pouvait prendre corps que par miracle… et sans nous. Cette passivité se vérifie dans la banalité quotidienne, mais se remarque plus encore quand les individus sont rouages d’une institution. C’est mon cas. Enseignant – par choix et…