Aller directement au contenu

Catégorie : Humour

La cravate et le bermuda

Fable prête-à-porter Ils ne s’étaient jamais causé, Tant ils préféraient s’ignorer. Que voulez-vous ? Chacun son monde. Faut-il toujours qu’on corresponde, Quand les profils sont différents Et le profit peu alléchant ? D’un côté la cravate, Somme toute assez plate. De l’autre un bermuda, Au langage assez plat. Ouvrez la garde-robe. Que nul ne se dérobe. Il faut parfois vaincre l’instinct Et libérer le clandestin Pour que deux êtres disparates Au face-à-face s’acclimatent. Le bermuda d’abord Se…

La déferlante des écrits vains

Par les temps qui courent, (presque) chacun a son mot à dire. Et le plus souvent, il le dit ou il l’écrit. Les canaux multipliés assurent une grande diversité des supports. Mais les fondamentaux demeurent : des lettres, des mots, des lignes, des pages, des papiers – même s’ils ne consomment pas de papier –, des articles… La filière est respectée sur toute la ligne. Encore faut-il que ces moyens servent un rédacteur qui ne se…

Le guêpier politique belge

Nous l’avons tous constaté avec stupeur : un virus microscopique a suffi pour dicter une fin, au moins provisoire, à une saga politique qui n’était pas piquée des hannetons. La crise sanitaire a relégué au second plan sa consœur politique. Mais la date anniversaire des dernières élections législatives ravive tout de même le cruel souvenir : le ver était bel et bien dans le fruit du nouveau gouvernement. Informateurs, « préformateurs » et autres intervenants sans titre précis se…

Discriminatoire, le langage ?

Êtes-vous devenu, comme beaucoup de nos contemporains, hypersensible à la discrimination, dont les avatars prolifèrent à l’envi ? On ne compte plus ceux qui s’insurgent à juste titre contre tout « traitement inégal et défavorable appliqué à certaines personnes », mais d’aucuns veulent que la règle s’étende aux animaux, voire à tout vivant. Les chevaliers de l’égalité et du respect intégral ont milité pour que les manquements au principe sacro-saint soient considérés comme des délits et poursuivis comme…

Rire humanise. Bonne et hilare année à tous

« Mieulx est de ris que de larmes escripre,Pour ce que rire est le propre de l’homme. » Ce propos célèbre de Rabelais figure dans un Avis au lecteur qui préface son Gargantua en 1574. Il reformule ainsi une idée exprimée bien plus tôt par Aristote, qui, en étudiant le rôle du diaphragme, remarque qu’« aucun animal ne rit, sauf l’homme »[1]. S’ils ont raison, s’il est vrai que le rire est l’apanage de l’homme, on pourrait en tirer…

Quand les animaux sont de bon conseil

Des études de plus en plus nombreuses le découvrent : contrairement à ce que pas mal de philosophes ont longtemps cru, les animaux possèdent un langage. Bien sûr, La Fontaine leur a donné voix dans ses fables. Oui, Kafka a prêté sa plume à un singe dans son Rapport pour une académie. Mais, à ma connaissance, aucun animal n’a été en mesure jusqu’ici de s’adresser à nous dans un article d’opinion. Je ne prends pas ici…

Tais-toi quand tu parles

C’est le titre d’un film réalisé par Philippe Clair en 1981 – titre original Zitto quando parli. Il n’entrait sûrement pas dans les intentions de l’auteur de lancer un message de grande envergure. Or, ce « conseil » trouve, aujourd’hui, quand la surabondance verbale devient quasi la norme, une pertinence toute particulière. La diversification des moyens de communication et leur développement fulgurant ont fait apparaître une addiction d’un genre nouveau : le mot est la nouvelle drogue. Le…

Dira-t-on bientôt « trumpesque » ?

À travers les siècles, bien des noms propres de personnages réels ou de fiction ont produit des adjectifs dérivés. Les plus nombreux d’entre eux se terminent par le suffixe « -ien » – racinien –, mais certains préfèrent se décliner en « -ique » – machiavélique – ou en « -esque » – moliéresque. Parmi nos contemporains, un être d’exception, le dénommé Donald Trump, soucieux d’être au centre de tout, des photos de groupes, de l’attention médiatique et de sa propre…

Réussir avec fruit en politique

Il est devenu plutôt banal d’épingler la déglingue du politique, du système comme des acteurs. Le sujet est sérieux, mais un rien d’humour, en décrispant, ne peut pas nuire et pourrait même rendre l’analyse fructueuse. En terre démocratique, existe-t-il une condition sine qua non pour que le régime porte ses fruits ? Un élément incontournable ? Ce pourrait être le trait d’union – ou de désunion – entre le citoyen et le politique. Ce lien s’avère à la…

Humour versus fanatisme

Qui donc pourrait s’aviser de dégommer l’humour à la kalachnikov ? De le museler en assassinant des humoristes ? Le fanatique croit l’opération possible. L’être humain lambda est sûr du contraire.  C’est qu’il existe un antagonisme radical entre l’humour et le fanatisme, dû à la nature même de l’un et l’autre. Du premier, le dictionnaire doit bien fournir une définition : « forme d’esprit qui présente la réalité de manière à en dégager les aspects plaisants et insolites ». Mais…