Aller directement au contenu

Catégorie : Enseignement

La cravate et le bermuda

Fable prête-à-porter Ils ne s’étaient jamais causé, Tant ils préféraient s’ignorer. Que voulez-vous ? Chacun son monde. Faut-il toujours qu’on corresponde, Quand les profils sont différents Et le profit peu alléchant ? D’un côté la cravate, Somme toute assez plate. De l’autre un bermuda, Au langage assez plat. Ouvrez la garde-robe. Que nul ne se dérobe. Il faut parfois vaincre l’instinct Et libérer le clandestin Pour que deux êtres disparates Au face-à-face s’acclimatent. Le bermuda d’abord Se…

Comment peaufiner sa liberté d’expression ?

La liberté d’expression a envahi les espaces privé et public. Elle est mise à toutes les sauces, de la plus édulcorée à la plus épicée. Le principe est, d’une façon, très simple : il faudrait que tout individu qui veut s’exprimer puisse le faire, avec le fond et la forme qu’il lui plaît. Dès lors il réclame cette liberté et n’accepte, en matière de censure, que l’autocensure. Cette aspiration remonte à la nuit des temps. Mais…

Les vrais influenceurs sont dans nos écoles

L’ambiance de rentrée scolaire me suggère cette question : les vrais influenceurs sont-ils ceux à qui on reconnaît en général ce titre ? Même les allergiques aux réseaux sociaux connaissent par d’autres voies ces influenceurs ou influenceuses-là. « Personnes qui ont une forte présence au travers des canaux digitaux, leur permettant d’influencer le comportement d’achat ou de consommation des internautes qui les suivent »[1].  Ces adeptes sont appelés followers, c’est-à-dire  « suiveurs ». Leur multiplication sert de baromètre à l’admiration béate…

Pénurie de bon sens parmi les « têtes » de l’enseignement ?

En attendant l’état futur d’excellence qui lui est promis, jusqu’où l’état actuel de l’enseignement devra-t-il se dégrader pour que des mesures efficaces soient prises ? Nombre de parents se posent aujourd’hui la question quand ils font le compte des heures de cours qui ne sont pas assurées à leurs enfants, faute de professeurs disponibles. À la mi-septembre, une enquête menée par l’administration auprès d’un échantillon représentatif de trois cent trente-six établissements publiait ses chiffres : en moyenne,…

Une école qui a de la classe

Dans nos écoles, les succès sont innombrables au quotidien. Mais discrets. Et donc inaccessibles aux médias. Et donc ignorés par Dame Opinion.  Sauf pour les acteurs de l’enseignement qui le vivent au jour le jour, l’image de l’école est de plus en plus mâchurée par les commentaires négatifs qui foisonnent. Pourquoi en dire tant de mal, alors qu’il y aurait tant de bien à en dire, dont on ne dit (presque) rien ? Je me le…

M’sieur l’Maître

« Monsieur le Maître d’école, vous souvenez-vous encore de moi ? », chante Bourvil en 1964. « Moi, je m’souviens encore de vous », ajoute-t-il. Puis le refrain : « Malgré le temps qui s’envole, il n’en est pas moins vrai que les souvenirs d’école ne s’oublient jamais. » Pareils propos ont-ils dépassé la date de péremption à l’ère de l’enseignement assisté par ordinateur, voire dispensé par l’ordinateur ? Peut-on se passer de maîtres ? Le risque – ou la chance ? – est très mince…

Comment enseigner et ne pas en saigner ?

Avec la rentrée de septembre, les enseignants vont pouvoir se compter. Denrée rare en Communauté française, comme dans plusieurs autres pays, le prof est le seul paramètre du système scolaire qui échappe à l’opprobre des citoyens, s’il faut en croire un tout récent baromètre d’opinion. Il est même plébiscité à plus de 90%. Comment dès lors si peu de jeunes entrevoient-ils un avenir possible dans l’école et optent-ils pour les filières qui y mènent ? Comment,…

Excellence, ne tronquez pas le latin, s.v.p.

Le Pacte d’excellence en a surpris plus d’un en plaçant le latin parmi les matières du tronc commun et donc pratiquées par tous jusqu’à la troisième année des humanités. Il n’a bien sûr pas surpris les convaincus, dont je suis : le latin a assez fait ses preuves, depuis deux millénaires, qu’il est à même de former et de structurer des intelligences capables de s’adapter à tous les types de raisonnements, y compris scientifiques. Une question…

Autonomie des écoles ? Leurre ou impuissance rédhibitoire ?

Après une période d’accalmie, on reparle beaucoup du Pacte d’excellence. Pourquoi  le Pacte d’excellence s’embourbe, tel est le titre d’un article paru aujourd’hui dans La Libre Belgique. Il relève des causes possibles : le nombre des acteurs, une compréhension insuffisante des équilibres, le flou de la réforme, le profond ras-le-bol du secteur, le rythme trop accéléré de l’opération par rapport au « temps de l’école ». Mais peut-être une raison fondamentale chapeaute-t-elle, en quelque sorte, toutes les autres ?…

Le fin mot de l’excellence

Excellence. En Communauté française, le mot est dans toutes les bouches. Il le doit au Pacte pour un enseignement d’excellence, abrégé en Pacte d’excellence. Ne voilà-t-il pas une étiquette bien choisie ? Recherchée avec empressement dans tous les domaines, l’excellence surgit ici comme un remède miracle dans un secteur dont les vingt dernières années ont souligné les insuffisances plus que les réussites. Prenons les concepteurs du Pacte au mot. Voyons  ce qu’il faut entendre par excellence…