Aller directement au contenu

Catégorie : Politique

La boulimie des « sarkophages »

Lorsqu’Ulysse débarqua sur l’île des Lotophages, il découvrit un peuple étrange, nourri des fruits du lotus, dont la propriété est de faire perdre la mémoire. Quelques-uns des marins goûtèrent à ce fruit, et bientôt furent envahis par un seul désir : demeurer sur cette île, plongés dans les délices de l’oubli.  Ce qu’Ulysse ignorait forcément, en ces temps reculés, c’est que le vingt et unième siècle, d’une manière assez inexplicable, peut-être liée à d’obscures manipulations génétiques,…

Je cherche un homme… politique

Un philosophe grec, Diogène le cynique, est passé dans l’imagerie populaire, qui a retenu, parmi d’autres, l’anecdote suivante : il se promenait à Athènes, en plein jour, une lanterne à la main, en disant à tout qui voulait l’entendre : « Je cherche un homme. » La période difficile que traverse aujourd’hui – mais pas seulement aujourd’hui – le monde politique wallon inciterait le simple citoyen à se promener à travers la Wallonie, une lanterne à la main, en…

(A)morale politique

Nous le constatons souvent : les jeunes se désintéressent de la politique, quand ils ne prennent pas les hommes politiques en horreur, affirmant – sans trop de nuances – que « ce sont tous des pourris ». De quels citoyens sera fait demain si cette vision demeure ou se propage ? Une tâche prioritaire de l’éducation consiste donc à réhabiliter le politique, si noble dans son essence, si noir parfois dans ses « huiles ». Les prototypes de citoyens dans la…

Citoyen entre devoir et droit

Une réflexion sur la citoyenneté a beaucoup à gagner si elle met en regard, dans leur spécificité, les conceptions grecque et romaine en la matière. C’est ce que je tenterai ici, bien conscient toutefois des limites que le genre impose à pareille démarche. Car, à vouloir faire ressortir des lignes de force, on perd forcément une richesse certaine de nuances ; et à présupposer qu’un processus unificateur est possible, dans ce cas précis, on s’expose à…

Comment toucher sa commission

À l’usage du lecteur, voici une recette garantie pour redresser une situation financière difficile, pour redorer un blason quelque peu terni ou pour s’assurer très vite un capital de notoriété. D’abord, vous choisissez un moment opportun. Par exemple, une période où l’opinion publique est particulièrement en éveil, sensible, réactive, parce que des événements importants l’ont secouée. Quelle qu’en soit la raison, il faut un terrain propice au déploiement des émotions premières. Les époques de sommeil…

Une Ministre pickpocket

En 1995, les mesures prises par la Ministre de l’Education Onkelinx ont provoqué des grèves durables. J’ai pensé que l’opposition aux décisions gouvernementales était fondée, mais que les élèves ne pouvaient pas faire les frais d’une opération de grève. J’ai donc continué à assurer un enseignement adapté aux circonstances pour les élèves (rares) qui continuaient à fréquenter l’école. Les « pouvoirs publics » ont décidé d’englober dans un même ensemble tous les professeurs d’un établissement grévistes ou…

Elevons le débat : serions-nous gouvernés par des nombrilistes ?

Laissons-nous entraîner, si vous voulez bien, dans une contemplation rêveuse des mé­thodes politiques pratiquées aujourd’hui par ceux dont nous avons fait les dépositaires du bien commun. Un exemple pris au hasard peut servir de point de départ. Le numéro télévisé dans « Mise au point », le 11 février sur la RTBF, d’une politicienne bien connue du public avait peut-être attiré l’attention de certains auditeurs : cette dame parle en « je », et même en de multiples « je ».…

« Acteurs économiques, (re)devenez humanistes ! »

C’est avec le souvenir d’un temps lointain où les entreprises étaient faites pour les gens et non les gens pour les entreprises que je réponds ici, à titre personnel, aux injonctions que vous adressez aux enseignants. Vous, « acteurs économiques », êtes bien plus les otages d’un système économique débridé que ses initiateurs ou ses inspirateurs. Vous aussi, vous êtes, à divers titres, des victimes. Victimes des puissantes lois économiques, qui relèguent aux oubliettes les dimensions politique…